Domaine de Suscinio | Suscinio - Le domaine
De Prieuré à résidence des Ducs de Bretagne. Avant d’être résidence des Ducs de Bretagne, Suscinio est lieu d'implantation, vers 1200, d'un prieuré bénédictin.
visite, chateau, suscinio, domaine
99
page,page-id-99,page-template-default,ajax_updown_fade,page_not_loaded,

Le domaine

page-domaine
 

De Prieuré à résidence des Ducs de Bretagne. Avant d’être résidence des Ducs de Bretagne, Suscinio est lieu d’implantation, vers 1200, d’un prieuré bénédictin. Les moines permettent par leurs travaux de défricher ces terres et donc de créer de nouveaux espaces agricoles. Ils cultivent les terres, la vigne et pratiquent l’élevage.

 
 

Tel le phénix,
le XXe siècle le
voit renaître

de ses cendres

Par sa situation exceptionnelle, entre terre et mer, ce prieuré va susciter rapidement les convoitises des nouveaux Ducs de Bretagne.  Il est intégré au manoir ducal et en devient la chapelle.

Beaucoup de temps et d’argent seront consacrés à Suscinio. De nombreux travaux sont réalisés, le manoir est agrandi.

 

A la fin du 15e siècle, essentiellement pour des raisons économiques et politiques, les Ducs de Bretagne vont délaisser le domaine de Suscinio.

Dès lors, son état ne cessera de se dégrader jusqu’à la Révolution, où le château sera désormais exploité comme carrière de pierres, tant et si bien qu’en 1840, Prosper Mérimée, alors inspecteur général des Monuments Historiques, fait classer le domaine de Suscinio mais en tant que « ruine ».

Le domaine de Suscinio a longtemps gardé un aspect de ruine. Lors du rachat par le Conseil Général du Morbihan en 1965, il n’a ni étage, ni toiture, ni porte, ni fenêtre, ni douve, ni pont. Depuis 50 ans, le Conseil Général assure sa restauration afin de rendre au monument sa majesté.

Depuis 2013, une campagne de fouilles archéologiques est menée dans la cour du château et ce pour plusieurs années. Elles ont déjà permis de faire évoluer nos connaissances sur l’histoire, les différentes étapes de construction de ce site chargé de mystères.